VIDEO: Le gouvernement japonais souhaite le retour des femmes enceintes et des enfants dans les zones jusqu’à 20mSv/an.

Le gouvernement japonais prévoit de nombreuses mesures d’encouragement au retour à Fukushima.

 

-Nouvelle politique d’indemnisation en faveur de ceux qui décident de revenir dans la Zone Verte (<20 msv/an – zone dite de préparation au retour).

-Nouvelles mesures de soutien au logement en faveur des populations évacuées à l’extérieur de Fukushima s’adressant particulièrement aux femmes enceintes et aux enfants.

 

Extrait d’une conférence donnée à l’ONU le 13 mars 2013 par madame Hiroko Goto, Professeur à la Faculté de Droit de Chiba & Vice-Présidente de Human Rights Now:

«Nous devons protéger la santé des femmes et des enfants à Fukushima»

 

« …La deuxième mesure mentionnée ci-dessus – Nouvelles mesures de soutien au logement en faveur des populations évacuées à l’extérieur de Fukushima – pose un véritable problème car elle vise particulièrement les femmes enceintes et les enfants.

Si les femmes enceintes ou les enfants décident de revenir à Fukushima, la Préfecture de la ville va leur offrir gratuitement un très beau logement neuf.

Le fait de mettre en place ce type de politique montre bien que les pouvoirs locaux veulent que les populations évacuées reviennent dans cette zone.

Cette situation est très inquiétante pour la santé des femmes et des enfants…. »

 

(traduction par l’équipe de  vivre-apres-fukushima.fr )

 

Video is from: Human Rights Now, Physicians for Social Responsibility, & Peace Boat US present: "Experts call for immediate action to protect the right to health of women, children and others affected by the nuclear accident in Fukushima."
March 13, Wednesday, 10:30AM to Noon, at the UN Church Center, NYC

Write a comment

Comments: 0